Accueil > Chroniques

Chroniques

Newz oldiez & demoz

Unda S

Unda-s est un collectif d’MCs parisiens regroupant Coroz, Match47, Spag, Shea_linger. Si comme ce fut le cas pour moi leurs noms ne vous disent pas grand chose, il est une certitude que leur musique gage à être connu et à être reconnu.

La première piste est un teaser de leur EP exclusivement sortie en vinyle et vous serez nombreux surement à partager ce sentiment effroyable de ne pas posséder de platines vinyles car les instrumentales crasseuses estampillés ruelles glauques défilent les unes après les autres, avec en guestlist : vast-aire de cannibal ox, nasa à la production du génial et méconnu label uncommon records qui reprend la verve underground un peu délaissé par def jux, vous l’aurez compris ce teaser fera saigner les oreilles, les plus frigides.

Dans la profusion de projets autotunés aux beats syncopés et compressés comme de la dance, on a parfois du mal à garder un peu d’espoir quant à la santé fébrile du rap français, « passionnerz » est la parfaite illustration d’un rap qui se veut hiphop avant toute chose, ça sent le krylon, la sueur et le bon esprit, une sensation nostalgique comme un paysage d’enfance qui c’est effacé petit a petit et qui nous revient en pleine face non pas pour le bonheur des yeux mais bien pour celui de nos oreilles.

Cet album recèle de vrais bombes le « blue girl » de spag & lodeck, ses samples oppressants accompagnés des textes complètement déments de spag, que ne renierait pas un certain necro, avec la conclusion ricaine de lodeck sur une variation de l’instrumentale plus aérée de très bon gout collant parfaitement au MC. Les « épisodes psychiatrik » de match47 méritent aussi une attention particulière, le flow de match47 toute en accélération se met au service de caramboles linguistiques fameuses, le texte est plaisant ici pas de compromis entre flow et textes les deux y sont sur un beat qui part jamais vraiment mais l’expérience est une réussite.

Finalement l’ambiance malgré qu’elle soit très marqué east coast est très variée, la faute à de nombreux beatmakers talentueux avec colonna, mak one, shea linger, dr polux ce qui me permet d’enchainer avec le son produit par ce dernier « opération point G », pas besoin de vous faire un dessin sur le thème du morceau, un bon moment à passer entres potes, pas sur que votre copine saisisse la dimension artistique du morceau mais sait-on jamais...

Pour finir je vais finir sur le point faible de cet album qui d’ailleurs est dans le titre du projet « oldierz newz & demoz », la grande disparité entre les morceaux, enregistrements à des moments différents et surement à des endroits différents donne un rendu général un peu déséquilibré au niveau du mixage, ça peut être un regret mais vu la qualité des morceaux et la gratuité de la chose difficile de leurs en tenir rigueur. Nous sommes quand même devant un ovni que certains auditeurs de la radio premier sur le rn’b jugeront oldschool, j’accepterais plus volontiers cette qualification si j’avais des référence auxquelles les comparer mais hélas en France j’en vois aucune ce qui rends quand même la rareté de la chose très intéressante. Vous l’aurez compris désormais Paris est jumelé avec New York et je conseille a tous les amateurs du genre de noter leurs noms sur votre liste car l’avenir du rap français indépendant se construira avec l’unda-S c’est une évidence....

Lien Unda-S « Newz demoz & oldiez » : http://www.megaupload.com/?d=1N5OX84R

Publié par Arsa, le 26.09.2009

Accueil  |  A propos  |  Crédits  |  Mentions légales  |  Contact  |  Facebook Blaze Hip Hop Partenaires : Beatmaker Nation - Trad Vibe Records - HHMixtapes.com